Chemins de Compostelle et Patrimoine mondial
Propositions de la Fondation David Parou Saint-Jacques
Site en cours de construction 

Encore un cas de compostellite

Un chemin ressuscité !

Un article du Dauphiné libéré a appelé notre attention. Selon son auteur, Hubert Bonnin, un habitant de Confort, localité de l'Ain, aurait " ressuscité un chemin oublié de Saint-Jacques-de-Compostelle "

Renseignement pris, cet habitant a simplement cherché à partir de chez lui pour aller à Compostelle. Ses recherches l'ont conduit à proposer un nouvel itinéraire pour les pèlerins contemporains, sur la base d'un chemin figurant sur une carte de 1501. Ce chemin fait gagner deux jours de marche aux pèlerins venant de Genève. Mais bien que l'église de Confort, aujourd'hui détruite, ait été jadis sous le vocable de saint Jacques, il n'a pas prétendu que ce chemin ait été un chemin de Coimpostelle. Il n'a pas non plus fait la " chasse aux coquilles " qu'imagine l'auteur de l'article.

Seuls l'enthousiasme journalistique et l'ambiance médiatique qui règnent autour de Compostelle ont conduit aux exagérations de l'article qui peut être consulté ici.